Avenir et version 2

Bonjour à tous,

Comme vous avez pu le remarquer, je ne poste plus grand chose sur ce blog depuis quelques temps. Vu que je n’ai pas réussi à le faire connaitre suffisamment, personne ne me réclame de nouvelles. Et vu que Domodin est en place et fonctionne chez moi, je n’ai plus envie d’y accorder du temps…

Cependant, j’ai quand même en tête une version 2, amenant son lot de nouvelles fonctionnalités et de corrections.


Lire la suite

I want you !

Bonjour à tous,

maintenant que le projet est plutôt fonctionnel, et que je vois qu’il y a quand même pas mal de visite, j’aimerai avoir votre avis, savoir ce que vous en pensez et si vous en voulez, bref, le partager !

Dépot du firmware et création d’un bootloader

Bonjour à tous,

le firmware étant plus ou moins fonctionnel, j’ai fais un git pour le partager facilement :

Ici

La principale difficulté a été le bootloader. Ce bootloader doit pouvoir mettre à jour le PIC depuis le Rpi. Il faut donc pouvoir d’une : pouvoir redémarrer le PIC, et de deux, le redémarrer dans un mode spécifique. Pour cela j’avais déjà prévu un transistor sur le GPIO du Rpi, qui vient tirer la pin de reset du PIC. Pour le mode spécifique, je vais utiliser les pins I2C pour dire « si l’une est à 1 et l’autre à 0, va dans le mode bootloader ». Une fois dans ce mode, j’envoie les données de domodin.hex par le biais de la liaison UART.

Ce projet est physiquement programmé dans le PIC, tout le reste (domodin) est ensuite programmé par le biais du Rpi. Cela permettra de mettre à jour le firmware par réseau, voir automatiquement à partir du Git.

Le projet est organisé de la façon suivante : Lire la suite

It’s alive !

Bonjour à tous,

Depuis mon retour de vacances, j’ai pu testé ce que j’avais soudé avant de partir, et pour le moment, tout marche 🙂

Tests

Petit clignotements des LEDs pour s’assurer que le PIC tourne, et tourne à la bonne vitesse, puis tests des fils pilotes avec un GBF pour ne pas se brancher tout de suite sur le secteur. Tout marche comme prévu, donc la prochaine étape est de finir de souder l’alimentation secteur, et de prévoir le branchement au Rpi.

Coté soft, je ferai un Github lorsque la 1ere version sera fonctionnelle (au moins avec les fils pilotes et la téléinfo). Tant que ce n’est pas le cas et vu que personne d’autre que moi n’a le hardware, je ne vois pas l’intérêt de partager le peu existant.

Vis à vis du Rpi, rien n’est décidé : j’étais parti sur Jeedom car j’aimais bien l’interface et l’intuitivité, mais au final je vais repasser sur domotics qui est vraiment opensource et plus fiable. Enfin tout cela sera l’affaire d’un autre article :).

Voila, n’hésitez pas à commenter.

A la prochaine !